La défiscalisation sur l’immobilier concerne les contribuables qui mettent en location leurs logements dans leur département. En effet, ils ont droit à une réduction fiscale tant sur leurs impôts que sur leurs revenus. En outre-mer, l’investissement Pinel se montre plus intéressant et beaucoup plus avantageux.

Immobilier : Loi Pinel outre-mer la défiscalisation

Loi Pinel, la réduction fiscale en Outre-mer

Tout comme la version classique, la loi Pinel Outre-mer offre trois différentes durées d’engagement, à savoir : 6 ans, 9 ans et 12 ans. Mais ce qui la rend spécifique, c’est que le taux de réduction fiscale y est très intéressant, il peut atteindre jusqu’à 32%.

En effet, pour une durée d’engagement de 6 ans, le taux de réduction est de 23%, et la location peut être prolongée 2 fois, pour 3 ans chacune. Pour les trois premières années, une réduction supplémentaire de 6 % est requise, et pour les trois dernières, elle est de 3%. En ce qui concerne l’engagement de 9 ans, la location peut aussi être prolongée une fois, avec une réduction d’impôt supplémentaire de 3%.

Les conditions d’éligibilité pour une défiscalisation Pinel en Outre-mer

Pour bénéficier de la défiscalisation Pinel si vous construire en Outre-mer, quelques conditions doivent être respectées, notamment au niveau de l’investissement , du locataire et du loyer, mais le bien immobilier doit également être conforme aux normes énergétiques RT 2012 ou BC 2005.

Premièrement, le logement doit se situer dans la zone éligible au dispositif Pinel Outre-mer. Or, tous les départements d’Outre-mer sont effectivement éligibles, mais ceux qui se trouvent en Polynésie, au Saint-Pierre et Miquelon, au DOM et au Saint Pierre sont les plus distingués. Ensuite, il faut également que le logement soit une résidence principale et non meublée, au moins pendant 6 ans.

Deuxièmement, en ce qui concerne le locataire, il doit avoir une source de revenus conformes au plafond Pinel. Puis, il peut être un descendant ou un ascendant du propriétaire. Mais il ne doit pas faire partie du membre du foyer fiscal. Quant au propriétaire, il a l’obligation de respecter le seuil de loyer maximum. C’est la géolocalisation qui détermine ce loyer, et il est actualisé chaque année, au premier jour de l’an. Le plafonnement global pour le Pinel en Outre-mer est de 18 000 €, mais cela n’inclut pas la fiscalité dans les investissement Malraux et les monuments historiques.

De grands avantages pour l’investissement Pinel en Outre-mer

Pour les personnes qui doivent payer des impôts assez élevés en Outre-mer, l’investissement Pinel est bénéfique pour eux, vu que le taux de défiscalisation est très intéressant, beaucoup plus élevé que celui de la Métropole. En outre, avec un plafond de 18.000 € au lieu de 10.000 €, cet investissement est vraiment considéré comme une niche fiscale.

Bref, l’investissement immobilier est un des secteurs les plus prisés des investisseurs pour placer l’argent. Et avec la loi Pinel, il devient plus sécurisé vu que c’est l’État qui établit les lois fondamentales de la défiscalisation. Pour l’Outre-mer, l’investissement Pinel est encore plus intéressant.